AstroNono

Dépouillement des images et résultats

Les premières images prétraitées et analysées sont celles des couples-étalon de façon à avoir les valeurs de la longueur focale du montage, de la taille du champ d’un pixel et de l’angle Q0 de positionnement du capteur CCD par rapport au ciel. Ces paramètres sont ensuite introduits dans le logiciel de mesure. Les phases principales du logiciel de mesure sont :

le choix d’une image à mesurer
l’ajustement des seuils de visualisation
le pointage de l’étoile principale pour obtenir une image zoomée
le pointage du pixel le plus lumineux
le pointage de l’étoile secondaire pour obtenir une image zoomée
le pointage du pixel le plus lumineux
le calcul de Q, r et Dm
l’enregistrement des résultats
le choix de l’image suivante à mesurer

Ce logiciel permet de mesurer des couples dont la séparation des composantes sur l’image est de 3 à 4 pixels au minimum ; nous avons ainsi pu mesurer une séparation de 0,88’’ (HU669) en juin 1998.

 



Angle du capteur/ciel

 

Les résultats q, r et Dm pour chaque image sont enregistrés dans un fichier traité par la suite avec Microsoft Excel pour avoir la médiane et la moyenne de la série de mesure.

Dans le cadre de la précision des coordonnées pour le catalogue CCDM, l’image contenant le couple et son environnement est étalonnée astrométriquement à l’aide de Prism. Le n° et les coordonnées de l’étoile ou de l’objet non stellaire GSC correspondant au couple pointé sont également relevés. Ensuite les coordonnées précises de chaque composantes sont notées. Nous mesurons aussi les valeurs de q, r et Dmag.